La nouvelle ParkBox 3 de MICHAUD

La Nouvelle ParkBox 3 de Michaud : Une Solution de Recharge Compacte et Robuste pour le Réseau Électrique Auto

Michaud lance une nouvelle version de son armoire de recharge ParkBox 3. Elle est destinée à la création d’une dérivation individuelle sur le Réseau Électrique Auto (colonne horizontale du GRD). Cette armoire de recharge pour les parkings collectifs offre une solution compacte qui répond aux normes de sécurité.

Intégrant un compteur Linky® comme chaque armoire de la gamme PARK’ELEC, la ParkBox 3 offre un comptage individuel. Chaque copropriétaire est donc responsable de sa facturation et libre dans le choix de son fournisseur d’énergie. Cette gestion directe par les acquéreurs évite les frais de refacturation des consommations. 

La ParkBox 3 est une solution murale équipée d’une prise renforcée de 3.7 kVA qui se distingue par sa conception. Son enveloppe en acier garantit une résistance et une durabilité accrue. Cette robustesse en fait une solution idéale pour les environnements collectifs, assurant une protection optimale. du système de charge.

En plus de sa robustesse, elle est garantie IP55 et IK10. L’indice IP55 atteste de sa résistance à l’eau et à la poussière, ce qui permet une installation aussi bien en intérieur qu’en extérieur. L’indice IK10 démontre sa résistance aux chocs, assurant une protection renforcée contre les impacts et les actes de vandalisme.

Cette nouvelle armoire est d’une sécurité anti-vandalisme accrue grâce à sa nouvelle prise renforcée équipée d’un capot refermable verrouillable par clé. Ce système de verrouillage assure l’intégrité du système de charge tout en empêchant tout accès non autorisé. Cette armoire de recharge va donc au-delà des standards de sécurité en offrant une protection supplémentaire. 

Bien qu’elle ne soit pas éligible à la prime Advenir, la ParkBox 3 demeure la meilleure alternative pour les projets d’électrification non éligibles à cette subvention. Elle s’adresse également aux bailleurs sociaux ainsi qu’aux conducteurs réalisant des trajets courts, leur permettant de recharger régulièrement leur véhicule électrique.

Véhicule électrique 2024

Pourquoi passer au véhicule électrique en 2024 ?

Dans le paysage automobile en constante mutation, le choix du véhicule électrique en 2024 se présente comme une décision judicieuse, soutenue par des avantages économiques, réglementaires et environnementaux.

Avantages Économiques

Les différentes aides et subventions définissent le premier ensemble d’arguments en faveur du passage à l’électrique en 2024. Tout d’abord, la reconduction de la subvention Advenir jusqu’en 2027. Le déblocage d’une enveloppe supplémentaire de 200 millions d’euros a permis de prolonger cette aide financière pour encore 4 ans. Toutefois, depuis le 1er janvier 2024, la prime accordée pour l’achat d’une borne en copropriété est réduite à 600€. En contrepartie, le crédit d’impôt lié à l’achat et à l’installation d’une borne de recharge a lui aussi augmenté, passant de 300€ à 500€*. Enfin, le prix de la recharge d’un véhicule électrique est bien inférieur aux prix des carburants. Pour 100 km, le coût de la recharge à domicile est compris entre 1,30€ et 3,70€ en fonction de l’abonnement d’énergie et des heures de recharge. Pour la même distance, on estime une consommation de 5 litres pour 100 km, soit un coût de 9€ à 11€.

*Selon les conditions d’éligibilités

Avantages Réglementaires

Les différentes normes et réglementations représentent le deuxième ensemble d’arguments favorisant la transition vers le véhicule électrique. D’ici à 2035, la majorité des constructeurs automobiles auront arrêté la production de véhicules avec des moteurs thermiques. Ce faisant, aux alentours de 2050, presque aucun véhicule d’occasion n’aura de moteur thermique. De plus, l’État prévoit d’étendre considérablement le nombre de Zones à Faibles Émissions (ZFE). Actuellement au nombre de 11, il est prévu de créer près de 30 nouvelles ZFE dans les principales agglomérations françaises. L’État prévoit également d’élargir et de durcir les restrictions de ces ZFE. Passer au véhicule électrique, c’est donc s’assurer de pouvoir circuler librement.

Avantages Environnementaux

Enfin, le troisième ensemble d’arguments favorisant le passage au véhicule électrique est constitué par les avantages environnementaux. Tout d’abord, adopter la mobilité électrique revient à réduire son impact carbone en diminuant ses émissions de CO2. En effet, bien que sa fabrication soit plus polluante, le véhicule électrique émet significativement moins de CO2 pendant son utilisation. Le passage à l’électrique contribue également à réduire la pollution sonore, particulièrement présente en milieu urbain.

En somme, passer au véhicule électrique en 2024 offre une combinaison de nombreux avantages. Passer à une mobilité douce permet de contribuer activement à la construction d’un avenir plus durable. Alors, êtes-vous prêt à embrasser la révolution électrique dès maintenant ?

Risques incendie

La Sécurité Incendie dans les Parkings : L'Expertise IRVE de MICHAUD

La conférence Grand Circuit du 22 septembre 2023 met en lumière l’importance de la sécurité incendie dans les parkings, avec un témoignage percutant de Didier Bagnon, responsable activités Distribution & Constructeurs chez MICHAUD.

L’offre IRVE de MICHAUD repose sur trois piliers incontournables. Tout d’abord, une gamme de produits appelée PARK’ELEC. Ensuite, le centre de formation Michaud Avenir, fournisseur de compétences essentielles pour les installateurs. Enfin, le réseau d’installateurs 100pour100-Elec, dédié à accompagner les copropriétés dans l’installation de solutions de recharge dans les parkings collectifs.

Didier Bagnon détaille les deux types de raccordements IRVE. La solution collective sur le Réseau Public de Distribution (appelée Réseau Électrique Auto) privilégie un câble principal, avec des dérivations individuelles pour les bornes de recharge. La deuxième option, dite opérateur, consiste à tirer un câble directement depuis le compteur jusqu’à la place du copropriétaire, et ceci pour chaque installation de borne.

En se penchant sur les risques incendie, Didier Bagnon souligne la nécessité de contrôler la propagation horizontale et verticale des flammes, ainsi que le risque de production de fumée opacifiante. La normalisation intervient pour atténuer ces risques, et la solution collective offre déjà un avantage conséquent. Avec un câble unique et normé, elle limite la multiplication des câbles, réduisant ainsi la propagation de l’incendie, l’émission de fumée, et la production de particules enflammées.

La sécurité incendie dans les parkings est un défi majeur, mais grâce à l’expertise de MICHAUD, les solutions IRVE offertes apportent une tranquillité d’esprit inégalée. La vidéo du témoignage complet de Didier Bagnon est un incontournable pour quiconque cherche à comprendre et à mettre en place des mesures de sécurité incendie efficaces dans les parkings équipés d’infrastructures de recharge pour véhicules électriques.

Bonus écologique

Bonus écologique : de nouvelles règles de calcul depuis janvier 2024

Depuis le 1er janvier 2024, le calcul du bonus écologique a changé. Cette modification marque une étape cruciale dans la réduction de l’empreinte carbone en France. Ces changements sont significatifs, ils visent à instaurer un système de bonus plus complexe.

Le nouveau calcul intègre divers critères pour mesurer l’impact environnemental sur l’ensemble du cycle de vie d’un véhicule. Il prend en compte la production de l’acier, de l’aluminium, d’autres matériaux, ainsi que les composants de la batterie. Le processus d’assemblage, de la production à la distribution en France, est également considéré. Des critères tels que la réparabilité de la batterie et l’utilisation de plastiques recyclés pourraient être inclus, élevant les normes de durabilité.

La notation environnementale résultante classera les voitures en deux catégories : citadines et polyvalentes. Un score minimal de 60 points est désormais requis pour bénéficier du bonus écologique. L’objectif est de faire la promotion de véhicules respectueux de l’environnement.

Une information importante est la possible exclusion des constructeurs chinois du bonus écologique en 2024. Cette décision découle de la volonté gouvernementale de limiter l’aide aux véhicules fabriqués en Chine, notamment ceux issus d’usines alimentées par du charbon.

Ces ajustements signalent une transition vers un avenir automobile plus vert, reflétant l’engagement continu de la France pour la réduction des émissions de CO2. Ils soulignent la promotion du « made in France » et encouragent des pratiques durables dans l’industrie automobile. Ainsi, le bonus écologique de 2024 devient un élément clé pour concrétiser ces objectifs environnementaux, confirmant la France en tant que leader de la mobilité respectueuse de l’environnement.

Augmentation du crédit d’impôt

Crédit d'impôt pour les de bornes de recharge :
Ce que vous devez savoir

Depuis le 1er janvier 2024, la subvention liée au crédit d’impôt à presque doublée. Passant de 300€ à 500€, cette initiative vise à favoriser l’adoption de bornes de recharge à domicile. Découvrez les détails essentiels pour profiter de cette incitation fiscale.

1. Bénéficiaires

Les couples et les personnes seules ont accès au crédit d’impôt. Les couples peuvent bénéficier de l’avantage pour deux systèmes de recharge par logement, tandis que les personnes seules sont limitées à un seul système. Vous devez remplir les conditions telles que l’imposition commune, la domiciliation fiscale en France, et le statut de propriétaire, locataire, ou occupant à titre gratuit.

2. Habitation

L’avantage s’applique aux habitations principales et aux logements secondaires. Cependant, chaque foyer fiscal est limité à une résidence secondaire, et cette dernière ne doit pas être destinée à la location.

3. Travaux

Le crédit d’impôt concerne l’acquisition et l’installation d’un système de recharge. De plus, le système doit être pilotable (capable de moduler la puissance ou de programmer la recharge) pour être éligible. Les travaux doivent être réalisés par l’entreprise qui fournit les équipements.

4. Montant

Notons que le crédit d’impôt équivaut à 75% du montant total des dépenses totales (acquisition et pose du système de recharge). Toutefois, il est plafonné à 500€ par système.

5. Déclaration

Enfin, pour bénéficier de cette aide, il faut indiquer le montant des dépenses liées à la borne de recharge dans sa déclaration de revenus. Il est également important de conserver tous les justificatifs de dépenses pour une éventuelle vérification ultérieure.

En conclusion, cette augmentation du crédit d’impôt représente une opportunité financière pour ceux qui envisagent de s’engager vers la mobilité électrique.  Veillez à respecter les conditions spécifiées et à suivre les étapes clés pour bénéficier pleinement de cet avantage fiscal.

Réunions Régionales

Les coulisses des réunions régionales du réseau 100pour100-Elec

Entre décembre 2023 et janvier 2024, nous organisons des réunions régionales avec les partenaires installateurs 100pour100-Elec. Ces rencontres sont programmées aux dates suivantes, et ont pour certaines déjà eu lieu :

  • 29 novembre à Rennes
  • 5 décembre à Roue
  • 7 décembre à Fréjus
  • 14 décembre à Toulouse
  • 10 janvier à Metz
  • 11 janvier à Lyon
  • 17 janvier à Paris

L’objectif est de partager les dernières nouvelles sur la recharge en copropriété et les innovations de la gamme PARK’ELEC, une gamme signée MICHAUD. Nous échangeons sur les succès de nos partenaires et les défis locaux pour trouver des solutions adaptées à chaque zone de chalandise.

De plus, nous sommes fiers d’annoncer qu’Enedis intervient en tant que partie prenante neutre lors de ces rencontres. Leur présence vise à fournir des informations précieuses aux installateurs 100pour100-Elec concernant les démarches et les nouvelles réglementations. Ainsi, Enedis joue un rôle important en apportant des précisions facilitant la mise en œuvre des projets de nos partenaires.

Ces réunions ne sont pas seulement un espace d’apprentissage et d’échange d’informations, mais aussi une opportunité de renforcer les liens au sein de la communauté des installateurs 100pour100-Elec qui peuvent se rencontrer et échanger autour de leur expertise.

En somme, ces rencontres, déjà en cours, s’inscrivent dans une démarche globale visant à créer une expertise partagée au sein du réseau 100pour100-Elec. Nous croyons fermement que cette collaboration renforcée et les conseils impartiaux d’Enedis contribueront à positionner nos partenaires comme des acteurs clés dans la promotion d’une mobilité électrique accessible, durable et bien intégrée. Ensemble, nous continuons à façonner l’avenir de la recharge électrique en copropriété pour une mobilité plus propre et durable.

Nouveau seuil de la prime Advenir

Autoroute Voitures

Nouveau seuil de la prime ADVENIR à partir du 1 janvier 2024

À partir de janvier 2024, il y aura différents ajustements au niveaux des aides financières. En particulier au niveau de la prime ADVENIR qui verra son seuil modifié. 

La prime ADVENIR, qui est une aide importante pour soutenir la transition vers des voitures électriques, continuera de couvrir 50% du coût d’achat et d’installation des bornes de recharge, mais il y aura une modification importante. Le montant maximum de cette prime sera réduit de 960€ à 600€. 

Malgré la diminution de son seuil, le programme ADVENIR sera prolongé jusqu’au 31 décembre 2027. Cette reconduction offre plus de temps aux copropriétés pour faire le choix d’installer une infrastructure de recharge dans leurs parkings.

En effet, cet ajustement vise à offrir un soutient financier à un plus grand nombre d’acquéreurs de véhicules électriques. Reconduire le programme ADVENIR jusqu’en 2027, c’est offrir à un plus grand nombre de français un accès simplifié à l’équipement d’une borne de recharge. Un tel programme de soutient financier peut varier rapidement d’année en année. Pour bénéficier d’une aide maximale, il faut prévoir l’avenir et s’équiper le plus tôt possible. Nos installateurs partenaires vous accompagnent dans vos démarches ADVENIR.

En résumé, les changements dans la prime ADVENIR en 2024 montrent un engagement continu de la France envers des moyens de déplacement plus propres. Ces mesures offrent de nouvelles opportunités pour les consommateurs qui veulent investir dans des solutions de recharge durable, tout en renforçant le soutien financier nécessaire pour faire ces choix respectueux de l’environnement.

Articles dans la presse Pro

Retour sur la Campagne de Presse de Michaud pour le Lancement du Réseau 100pour100-Elec

Le 30 mai 2023, Michaud a lancé une campagne de presse visant les médias professionnels des secteurs de l’automobile, de l’environnement et de l’immobilier. L’objectif était de présenter le lancement du réseau 100pour100-Elec, d’installateurs experts de l’IRVE en copropriété. Des interlocuteurs uniques qui accompagnent les copropriétés tout au long de leur projet. De la réflexion à la mise en route de vos bornes en passant par le diagnostic technique, la définition de vos besoins individuels et collectifs, la coordination avec le GRD, l’accompagnement en AG, les conseils sur les différentes aides et subventions, la formation des utilisateurs.

Cette campagne a généré un total de 25 retombées presse. Parmi celles-ci, 15 publiées en ligne, 18 dans des publications professionnelles, et 7 dans des médias grand public. En plus de ces publications, neuf interviews ont été réalisées, permettant la mise en avant des motivations et des ambitions du réseau.

Les retombées presse ont souligné l’importance de cette nouvelle initiative dans le paysage de la mobilité durable. Les médias en ligne ont mis en avant l’accessibilité et la simplicité du réseau. La presse spécialisée a approfondi les aspects techniques et les bénéfices des infrastructures de recharge collective pour l’environnement et l’immobilier. Enfin, les médias grand public ont quant à eux partagé cette information avec un large auditoire. Ces médias ont contribué à sensibiliser le public à une mobilité plus propre et à faire connaitre ce réseau d’experts.

Les résultats de cette campagne témoignent du fort intérêt suscité par le réseau 100pour100-Elec et de son impact dans des secteurs clés. La diversité des retombées souligne l’intérêt pour cette solution de recharge en copropriété simple, économique et durable. Pour conclure, cette campagne de presse a réussi à diffuser efficacement le message de Michaud et du réseau 100pour100-Elec.

Préfinancement décret

Préfinancement des infrastructures de recharge pour véhicules électriques en copropriété

La vente croissante de véhicules électriques est inévitable et va entraîner une demande d’électrification des parkings des copropriétés toujours plus importante. L’arrêté du 10 juin 2023 relatif à l’encadrement de la contribution au titre du déploiement d’infrastructures collectives de recharge relevant du réseau public de distribution dans les immeubles collectifs à usage principal d’habitation permet le préfinancement de l’électrification de son parking. 

Pour ce faire, l’infrastructure doit au minimum pouvoir alimenter à terme 70% des places de stationnement disponibles.

Ce nouveau modèle de financement facilite la mise en place de la solution collective qui présente plusieurs avantages pour votre copropriété.

  • Il permet l’installation d’une infrastructure collective même si tous les copropriétaires ne veulent pas s’équiper d’une borne de recharge tout de suite, seul les demandeurs paient leur participation.
  • Vous valorisez vos biens immobiliers, ce qui devient un véritable argument lors de la revente de vos appartements.
  • Enedis réalise la maintenance 24h sur 24 et 7j sur 7.
  • Un installateur expert, adhérent à notre réseau 100pour100 Elec installe vos bornes de recharge. Ce sont des professionnels qualifiés et experts dans l’installation, la maintenance et l’accompagnement des copropriétaires.
  • Et tout ceci avec la liberté dans le choix de son fournisseur d’énergie et dans la gestion de sa recharge. Le syndic n’a pas besoin de sous-traiter la refacturation.

Mais comment ce préfinancement fonctionne-t-il ?

La copropriété contacte un installateur proche de chez elle grâce à la carte interactive 100pour100-Elec

  1. La copropriété vote pour la solution en colonne horizontale ou infrastructure collective en assemblée générale.
  2. Le GRD avance les frais d’installation de l’infrastructure de recharge.
  3. Lorsqu’un copropriétaire veut s’équiper d’une borne de recharge, il fait sa demande auprès du GRD pour avoir sa dérivation individuelle.
  4. Il doit ensuite s’acquitter des frais liés à sa quote-part pour la contribution au coût de la mise en place de l’infrastructure collective. Cette dernière est comprise entre un minimum de 410€ HT et un maximum de 2038€ HT. Celle-ci s’additionne aux coût d’achat et d’installation de sa borne de recharge individuelle.

Première convention nationale du réseau 100pour100-Elec

Première convention nationale du réseau 100pour100-Elec

Le 9 juin 2023, la première convention nationale des installateurs adhérents au réseau 100pour100-Elec a eu lieu. Cet événement, a réuni plusieurs acteurs clé de l’industrie de l’IRVE en copropriété. Fabricant, installateurs partenaires, gestionnaires de réseaux et professionnels de la mobilité électrique, tous ont répondu présents. Découvrez les moments forts de la journée et son rôle dans le développement de notre objectif commun.

« Permettre à tous les copropriétaires de s’équiper d’une borne de recharge. »

Une passion commune pour un avenir durable autour du véhicule électrique a marqué cette première convention nationale. Des experts ont partagé leurs connaissances et leurs visions autour de différentes tables rondes. Celles-ci ont abordées différents thèmes d’avenir autour des infrastructures de recharge collective. Nos experts ont également pu échanger entre eux sur les bonnes pratiques et échanger avec MICHAUD sur les innovations produits.

L’événement a permis de mettre en lumière des projets réalisés, mais également nombre d’opportunités à venir. Les discussions ont porté sur la transition énergétique, les avancées technologiques en termes d’IRVE et les futurs défis environnementaux. Nous voulons faire de nos partenaires de véritables experts qui vous accompagneront dans vos projets et vous aideront au bon déroulé de votre électrification.

Cette convention nationale a été organisée pour rassembler nos installateurs adhérents afin qu’ils puissent échanger sur le sujet et partager leur expertise. Nous avons également voulu partager des moments conviviaux pour renforcer les liens qui nous unissent. En tant que réseau, nous croyons en l’importance d’unir nos forces pour accélérer la transition vers un avenir électrique durable.

La convention nationale du réseau 100pour100-Elec a été un réel succès tant pour nous que pour nos installateurs partenaires et les intervenants externes. Les échanges dynamiques et les collaborations initiées lors de cet événement marquent un pas important vers un avenir électrique plus durable. Nous sommes fiers d’avoir réuni des esprits visionnaires et sommes impatients de voir les résultats de cette journée se concrétiser.