image
Retour
Infrastructure de recharge

Infrastructure collective constituée d’une colonne électrique alimentant des compteurs individuels pour chaque borne de recharge

Pour faire face à l’afflux massif des véhicules électriques et hybrides ces prochaines années, une autre offre, plus lisible, a fait son apparition : l’installation d’une colonne électrique horizontale alimentant chaque borne, sur chaque place de parking. Extension du réseau public de distribution à l’intérieur du parking, cette solution offre de réels avantages qu’il convient de connaître.

Quelles sont les spécificités de ce type de raccordement ?

Ici, une colonne électrique passe dans chaque allée du parking et alimente toutes les places de stationnement de la copropriété, de la même façon que la colonne montante de l’immeuble alimente les appartements. Pour mieux comprendre la technique, représentez-vous une arête de poisson. La colonne dorsale est représentée par la colonne électrique. Les arêtes transversales symbolisent les places de parking. A terme, chaque place de parking pourra avoir sa propre borne de recharge. Avec cette solution, aucun risque de sur-sollicitation de l’installation électrique existante de l’immeuble, puisque c’est une infrastructure nouvelle et spécifique aux véhicules électriques qui est mise en place. La lisibilité sera optimale, chaque borne de recharge étant raccordée directement au câble de la colonne horizontale passant devant la place de parking (et non sur le compteur des communs ou un tableau divisionnaire éloigné de la place comme on peut trouver dans d’autres architectures techniques). En termes de praticité et de sécurité, il s’agit sans doute de la meilleure solution pour répondre à la hausse massive des véhicules électriques et hybrides dans les copropriétés.

Quels sont les avantages de cette solution ?

Le plus gros avantage réside dans la possibilité pour l’occupant de la place de parking d’être totalement autonome dans la gestion de sa recharge. Il peut recharger quand il veut son véhicule, simplement en le branchant lorsqu’il entre chez lui le soir. Par ailleurs, il choisit son fournisseur d’énergie pour sa borne électrique aussi librement que celui de son logement. Il dispose également de son propre point de comptage et pilote de façon entièrement autonome ses consommations.

Le copropriétaire est aussi libre de choisir le modèle de borne de recharge du constructeur de son choix (Hager, Schneider Electric…). De ce fait, la copropriété n’a pas à s’engager, comme lorsqu’elle fait appel à un opérateur de recharge, dans un contrat sur plusieurs années qui inclut dans la plupart des cas la vente de l’énergie et la fourniture de bornes sur un catalogue fermé.

En termes financiers, l’utilisateur paie sa consommation et pas plus. Ce type d’infrastructure est par ailleurs financé en partie par ENEDIS, Gestionnaire du Réseau de Distribution (GRD), grâce au mécanisme appelé “Réfaction”. Ainsi, 40% du coût est d’ores et déjà pris en charge par le GRD. Avec l’addition des primes ADVENIR, cela ramène le coût de l’infrastructure collective à un prix moyen de 50 € à 100 € par copropriétaire. Cette somme, déjà modique, devrait même disparaître à très court terme car, dans le cadre de l’amendement n°5366 de la Loi “Climat et résilience”, il est prévu que le GRD puisse avancer le coût de cette infrastructure, seuls les copropriétaires équipant réellement leur place de parking d’une borne de recharge étant amenés à payer une quote-part correspondant à leur utilisation de l’infrastructure.

Quid de la gestion de la facturation et de la maintenance ?

L’entretien du câble électrique commun est pris en charge en totalité par le GRD. L’utilisateur assure, quant à lui, l’entretien de son installation électrique en aval du compteur.

Cette solution est bien accueillie pas les syndics qui se voient ainsi déchargés de toute mission de relève des consommations, de facturation et de recouvrement. Chaque place de parking étant équipée de son propre compteur Linky, ce sont directement les fournisseurs d’énergie qui facturent les utilisateurs.

Nous contacter pour plus d’informations